Les soins préventifs

 

Le chirurgien-dentiste peut modifier l'anatomie de la face masticatrice des dents en comblant les sillons profonds, inaccessibles à la brosse à dents. Il peut également protéger les dents par un vernis. 
 
Scellements de sillons ou sealants
 
Les sillons des faces masticatrices des dents sont de véritables pièges à aliments. Profonds, difficiles d'accès au brossage, ils favorisent le développement de la plaque bactérienne et sont souvent le point de départ de caries. Grâce à des résines spéciales, il est possible de les obturer pour les rendre moins accessibles aux atteintes carieuses. 
Il s'agit d'une technique de collage non mutilante et totalement indolore qui ne nécessite pas l'utilisation d'instruments rotatifs (fraise, roulette...). 
                                                             
 
Les scellements de sillons - pour qui ?
 
Cette méthode préventive s'applique bien sûr en priorité chez les jeunes enfants, à un âge où l'on est particulièrement sujet au risque carieux : à partir de 6 ans, après l'apparition de la 1ère molaire définitive et à partir de 12 ans après l'apparition des 2èmes molaires définitives. C'est aussi un bon moyen de protéger durablement les nouvelles dents, après la chute des dents de lait.
Mais le scellement des sillons est aussi valable pour les adolescents et les adultes, à partir du moment où la dent à protéger est parfaitement saine. La vie sans carie, tel est le défi à relever. 
 
Le scellement par étapes
 
Comment se déroule un scellement de sillons ? Tout d'abord, un rendez-vous sera pris pour un examen clinique, afin d'établir le diagnostic de pose de scellements. Le chirurgien-dentiste pourra ainsi vérifier que le sillon est sain et ne présente pas de carie. Il pourra éventuellement affiner son diagnostic à l'aide d'une radiographie.
Ensuite, si tout est en ordre, le scellement des sillons sera réalisé au cours de la séance suivante. Isolation et nettoyage préalable de la dent, application d'un gel de préparation destiné à mieux accrocher la résine et, enfin, pose du ciment de scellement. Les dents sont protégées contre les caries !
Reste, bien sûr, à consulter son chirurgien-dentiste deux fois par an pour une visite de contrôle. Pure routine pour s'assurer que le scellement ne s'est pas usé ou décollé et que la dent est toujours aussi bien protégée.